Blog

Conseils de déménagement


demenagement

Éviter l'arnaque au devis de déménageur


Un déménagement, c'est déjà la galère. Quand en plus, on se fait arnaquer sur les devis par des déménageurs peu scrupuleux qui profitent de la méconnaissance de leurs clients, c'est encore pire.

Dans ce post, nous allons vous donner les trucs & astuces pour éviter toute arnaque lors de votre déménagement.

Il existe deux types d'arnaques assez répandues.

  • Les devis gonflés, sans raison valable
  • Les arnaques à l'assurance : refus de remboursement en cas d'objets détériorés.

Avant de commencer, signalons tout d'abord que la grande majorité des déménageurs est tout à fait honnête et je vous souhaite de tomber sur l'un d'eux. Cependant, on peut trouver très facilement des dizaines de messages de mécontentement sur le net. Nous allons donc apprendre à mettre toutes les chances de notre côté pour éviter ce genre de déménageur.


Le devis gonflé :

Lors de votre déménagement, la première précaution à faire est de devis déménagementprendre le temps de faire plusieurs devis, au moins 3. Vous allez rapidement vous rendre compte que les prix peuvent parfois varier du simple au triple. Attention, cela ne veut pas dire pour autant qu'il faut se jeter les yeux fermés sur le devis le moins cher. Un devis dont le prix est étonnamment bas peut comporter des clauses nébuleuses.

Pour vous assurer que le prix du devis est en accord avec votre déménagement, vérifiez tout d'abord le volume à déménager, c'est la variable principale qui viendra fixer le prix de base du déménagement. L'estimation du volume à déménager est généralement effectuée par le déménageur lui-même, à votre domicile. Là encore, il sera intéressant de comparer les estimations. Privilégiez un volume situé dans la moyenne des estimations. A partir de cette estimation, vous obtenez donc le prix de base de votre déménagement.

Assurez-vous de connaitre si le prix est indiqué HT ou TTC, c'est bête à dire, mais ça évite les surprises.
Certains déménageurs préfèrent l'écriture du prix HT en gros et gras afin d'attirer l'œil et de faire croire à une fausse impression de prix bas.

Portez par la suite votre attention sur les suppléments ou options qui vont venir s'ajouter à votre devis. C'est le deuxième facteur multiplicateur de prix. Parmi les options les plus courantes, on trouve :

  • La présence d'un monte-meuble. Les accès au départ et à l'arrivée monte meublessont très importants dans le devis de déménagement : l'étage, la présence d'un ascenseur, la taille de la cage d'escalier, la largeur du trottoir, les possibilités de stationnement, etc… Dans certains cas, la présence d'un monte-meuble est nécessaire pour faire passer les objets volumineux par la fenêtre. Comptez quelques centaines d'euros en plus. Cas particulier : faire monter un piano vous reviendra également plus cher.
  • Les méthodes d'emballage / déballage. Est-ce vous qui emballez emballage vaissellevos biens et les déballez ? N'emballez-vous que le fragile ? Le déménageur emballe-t-il uniquement le fragile ? S'occupe-t-il de tout l'emballage et déballage ? Evidemment, plus vous ferez travailler le déménageur, plus le prix montera mais sachez tout de même qu'emballer convenablement de la verrerie n'est pas chose aisée et que les déménageurs possèdent souvent des caisses appropriées.
  • Les suppléments de portage. Comme évoqué précédemment, la portage caissepossibilité de se garer ou non devant le domicile est importante. Ainsi, si l'accès à votre domicile est plus compliqué le jour J que lors de la visite d'estimation du déménageur, un supplément de portage peut vous être facturé. Si vous habitez dans une grande ville, il est possible de réserver auprès de la Mairie ou du Commissariat de votre quartier une place pour stationner le camion du déménageur, avec pose de panneaux. Exception pour Paris où ce service n'existe pas.

L'arnaque à l'assurance :

Intéressons-nous aux différents types d'assurance.

  • La déclaration de valeur. Vous devez obligatoirement donner au déménageur une estimation de vos biens. Cette déclaration de valeur rend le déménageur responsable de vos biens et permet de prévoir le montant des indemnités en cas de litige. L'assurance que vous payez est un pourcentage de votre déclaration de valeur et dépend des déménageurs. En général, elle n'excède pas 1%.
  • La déclaration de valeur est associée à une assurance. Toutefois, celle-ci ne vous couvre pas dans 3 cas.
    1. Cas de force majeure : vol du camion, incendie, accident…
    2. Faute du client : objet fragile mal emballé, caisse non-protégée…
    3. Vice propre au bien : objet déjà détérioré ne supportant pas le déménagement.

Votre déménagement est terminé, vous commencez à souffler en déballant vos premiers cartons et soudain c'est le drame, vos meubles sont éraflés, vos armoires griffées et un pied de votre lit est cassé. Malheureusement, il est déjà trop tard.

La lettre de voiture est LE document qui va lier le transporteur à vos biens. Elle est signée au départ et à l'arrivée. Au départ, elle permet d'indiquer, en cas de contrôle, que le déménageur est bien habilité et autorisé à transporter vos biens. A l'arrivée, la signature rompt la relation qu'aura le déménageur avec vos biens ; sa responsabilité s'arrêtera donc ici.

Si vous avez une quelconque réserve à émettre sur l'état de vos litige déménagementbiens, vous devez l'indiquer immédiatement sur la lettre de voiture, dès le déchargement du carton. Sachez que toute mention manuscrite de votre part du type « sous réserve de déballage » n'a aucune valeur juridique.

Les dommages qui ne sont pas mentionnés sur la lettre de valeur ne pourront pas être remboursés. En effet, le déménageur peut vous demander d'apporter la preuve que les dégâts ont bien été causés par le déménagement. Dans ce cas, une des méthodes consiste à prendre en photo ses meubles accompagnés d'une preuve datée de la prise de vue mais cela reste très fastidieux.

Si vous avez émis des réserves sur la lettre de voiture, celles-ci devront être confirmées par lettre recommandée avec accusé de réception sous un délai de 3 à 7 jours maximum. Vous devez préciser le montant réclamé et si possible, le justifier par des factures ou expertises.

Vous pouvez nous contacter pour plus d'informations sur les devis de déménagements au 06 23 95 41 60.